Actualités & Presse

Le millésime 2017

Le millésime 2017

Le début de l’année se déroule dans un épais brouillard.

La fin du mois de Janvier se montre glaciale avec plusieurs jours à près de -10°c. Février est frais et humide.

Début Mars nous finissons la taille dans un climat beaucoup plus doux et vers le 10 nous pouvons déjà voir un changement au niveau des bourgeons ce qui laisse présager d’un débourrement précoce…Celui-ci a lieu le 25 Mars. Avril commence dans une atmosphère nuageuse mais sèche, puis vers le 12, un anticyclone s’installe sur la France laissant présager un risque de gel. En effet, la première gelée, insidieuse, à lieu dans la nuit du 17 au 18 Avril à -2°c. Apparemment sans dégât immédiat, c’est pourtant celle qui fit geler le bas des Montée de Tonnerre.
Le lendemain, puis les nuits suivantes jusqu’au Samedi 29, le gel « grignote » tous les jours quelques bourgeons.La Rive Droite (Montée de Tonnerre, Fourchaume, Grands Crus) est particulièrement atteinte, mais des dégâts sont également à déplorer sur nos parcelles de Forêts, Vaillons, Montmain et dans la plupart des parcelles de Chablis. De plus, même sans forcément décimer les vignes sur la commune de Chablis (comme ça pu être le cas sur Lignorelles ou Maligny), le gel a eu un impact quantitatif important en faisant avorter un grand nombre d’inflorescences.

La première quinzaine de Mai a été plutôt fraîche puis la fin de mois plus chaude a accéléré la végétation. Les premiers boutons floraux ouverts sont détectés le 26. La pleine fleur est réalisée au 05 Juin. La vigne est alors en pleine croissance et les travaux de palissage s’effectuent rapidement.

La dernière quinzaine de Juin est caniculaire, les maladies cryptogamiques sont rares. Les grappes ont profité d’un temps idéal pour leur fécondité mais sont peu nombreuses !Juillet est marqué au niveau météorologique par une alternance de douceur et d’orages. Le cumul s’élève à plus de 150 mm et ce climat se poursuit jusqu’au 10 Aout. L’humidité a favorisé l’apparition de taches de Mildiou et des foyers de Botrytis dans le vignoble - sans réels dégâts - pour cette année. La véraison s’enclenche autour du 25 Juillet.

A partir de mi-Aout le temps redevient estival, la maturité des raisins s’accélère. La pluie trop présente en Juillet devient rare, ce qui impactera le rendement. La date de début vendange est le 6 Septembre. Les jus sont murs et équilibrés mais les quantités sont encore une fois minimes.

Les conclusions du millésime 2016 s’appliquent à la lettre pour 2017 : des quantités plus que restreintes mais une année de grande qualité pour le futur millésime.